Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AFRICA Ads

Les marques en Afrique Concept Marketing, Communication, Event, Développement, ...

DEVELOPPEMENT DURABLE : CAS DE NEWCREST MINING EN COTE D’IVOIRE

Publié le 24 Septembre 2012 par Danielle Ogou

DSC00215Le Développement durable est le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre les capacités des générations futures à répondre aux leurs » Rapport Brundtland “Our Commun Future” (1987).

 

En d’autres termes, il s’agit de créer de la richesse en consommant moins d’environnement et en contribuant au progrès social.  En Afrique Subsaharienne où l’on relève les plus faible IDH, la question de la responsabilité sociale des entreprises et la notion de développement durable revêt une grande importance. En effet, les gouvernements les populations, et les organisations internationales et locales, attendent beaucoup du secteur privé. Aussi, aujourd’hui, les entreprises ne peuvent – elles pas se détourner de cette approche qui pourrait leur garantir une croissance stable.

 

CAS DE NEWCREST MINING LIMITED EN COTE D’IVOIRE

 

Newcrest Mining Limited,  compagnie minière de premier plan et 4e producteur mondial d’or, est en Côte d’Ivoire depuis 2010 où elle exploite la mine de Bonikro dans la Sous préfecture de Hiré.

La vision de cette compagnie minière est d’être le partenaire de choix du développement des communautés au sein desquels elle opère. Fidèle à cela, La compagnie Newcrest en Côte d’Ivoire s’est investie d’une mission : favoriser le progrès social et économique durable aux communautés vivant autour de la mine – plus de 80 000 personnes – 13 villages et 5 campements.

Plus de 520 millions FCFA (hors frais de relocalisation des villages) ont été investi depuis 2010 pour améliorer les conditions de vie des populations.

Picture5classe

 

Dans le but d’apporter une solution durable aux problèmes d’infrastructure, d’éducation, de santé et d’emploi dans sa zone d’opération et compléter ainsi les actions de développement de l’Etat et de ses structures décentralisés de développement, Newcrest a initié, en collaboration avec le  PNUD CI, l’élaboration et la mise en œuvre d’un vaste plan de développement des localités de la Sous préfecture de Hiré.

La particularité d’un tel projet est l’approche participative adoptée par NEWCREST et le PNUD. En effet, ce sont les populations elles-mêmes, qui ont élaboré ce plan de développement après plusieurs consultations publiques et entretiens avec les autorités administratives et les experts en développement durable de NEWCREST et du PNUD.

Ce plan, qui s’appui sur le schéma directeur urbain précédemment réalisé pour le compte de la Hiré avec l’appui de Newcrest, prend donc en compte les problèmes posés et les solutions proposées par les communautés ; sa présentation par Monsieur Any Gbéto Moise, Chef de Hiré Village, au nom de toutes les communautés en est la preuve.

Il s'agit notamment d'un ensemble de programmes d'élevage avicole et de porc, de construction de salles de classes pour le lycée municipal, de la construction et de la réhabilitation d’infrastructure sanitaire, de la lutte contre l’orpaillage, de l’installation d’espaces informatiques (cybers).

Le PDL prévoit l’exécution de 91 projets, dont 16 prioritaires pour la première année, pour un budget total de plus de 2,5 milliards FCFA dont le financement fera appel à différents bailleurs de fonds bi/multilatéraux acteurs traditionnels du développement local.

 

Picture7Picture6

Remise du plan de développement local de la sous-préfecture du Hiré, le vendredi 21 septembre 2012 à l'hotel Pullman en présence du réprésentation du Ministère des Mines, du Pétrole et de l'Energie et du Ministère du Plan et du Développement économique ainsi que les réprésentants des populations (chef de village)

Commenter cet article